Stage d’entreprise : day 3

Aujourd’hui je suis allé au labo pour commencer avec l’équipe des fluides naturels.

Bon, ça c’est juste une expérience dont ils ne m’ont pas parlé.

La première personne à qui j’ai parlé m’a expliqué qu’il travaillait sur le mouvement des petits 🐠 appellés « poisson zèbre ». Leur mouvements ne sont pas constants : vous voyez les petits 🐠 et ben quand ils nagent, il font juste flop……….flop……….flop alors que les gros poissons ils font flop flop flop.

Ça c’est d’autres poissons, mais il les utilise aussi. Et donc il étudie pourquoi ces petits poissons nagent comme ça et à quel angle ils tournent, etc..

Ensuite la deuxième personne faisait la même chose, mais sur les groupes de poissons, du genre si on en met deux, lequel va être le chef et aussi dans quel sens ils tournent généralement.

La troisième personne travaillait sur comment générer de l’électricité avec le mouvement des vagues et donc ce bac sert à simuler le mouvement des vagues grâce à un batteur.

Et le quatrième « gen » travaillait sur l’herbe et comment elle est construite et en fait un brin d’herbe est plié sur la longueur et ça permet que si il y a du vent le brin ne va pas casser mais il va quand même rester debout jusqu’à un certain moment où il va plier.

Ensuite l’après midi, j’ai été avec Faustine qui m’a montré des bactéries et leurs flagelles (c’est la queue des bactéries qui leur permet de se propulser).

En haut, les flagelles et en bas, les corps.

Voilà le matériel pour pouvoir voir les bactéries.

Et en fait, ce sur quoi travaillait Faustine c’était comment agissent les flagelles toutes seules, donc elle essayait de séparer les queues des corps. Pour ce faire il faut centrifuger ces bactéries et jusqu’à présent, elle n’avait pas obtenue de résultats satisfaisants mais la chance a tourné et grâce à mon apparition (-; elle a enfin obtenue des résultats satisfaisants.

Et enfin, j’ai discuté un peu avec un étudiant chinois de ce qu’il faisait et aussi on a parlé un peu de chinois.